« Pour qu’il y ait exposition, il faut un espace sous un certain éclairage perçu par le regard d'un spectateur »

Michel Verjux.

 

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Dijon, Michel Verjux, à la fois homme de Lettres, plasticien et performeur, développe depuis 1983 un art du dispositif où la mise en scène de la lumière est au cœur de son processus de création.

En mars 2011, Michel Verjux intervient pour la première fois au Donjon de Vez. Séduit par les galeries souterraines, c’est au cœur de ce labyrinthe rocheux que l’artiste installe ses « éclairages ». Par la projection lumineuse d’une forme géométrique simple, l’artiste  révèle une situation architecturale. Il élargit la notion d’œuvre d’art à l’espace qui la contient, qui devient partie de l’œuvre elle-même. Son travail, avec des moyens visuels minimums, montre ses « conditions d’existence» : un espace donné, un temps donné, l’éclairage et le regard du spectateur. Alors, l’œuvre d’art peut « communiquer ce sentiment premier d’être physiquement et intellectuellement reliés à notre environnement ».