Sol Lewitt a réalisé à Vez en décembre 1995 un wall drawing qui investit les quatre murs de la pièce principale du rez-de-chaussée du Donjon. Ce wall drawing est l’œuvre de cet artiste la plus importante de cette nature en mains privées en France.

Sol Lewitt (1928-2008) est un artiste américain de renommée mondiale. Il appartient à la génération des créateurs qui, au cour des années 60, a secoué la scène artistique avec une nouvelle plate-forme esthétique connue sous le nom d’art minimal. Le minimalisme englobe les mouvements artistiques qui ont pour objectif la réduction, en peinture et en sculpture, à l’essentiel de l’abstraction géométrique ; les formes sont délibérément simplifiées à l’extrême et ramenées à leur structure élémentaire.

Ont été exécutés sous la direction de l’artiste par son assistant. Sansotta et ses aides, des dessins sur les quatre murs de la salle du Donjon : pyramides, losanges, triangles et parallélépipèdes.
Les neufs couches de couleur de base (bleue, rouge, jaune) et, le gris décrétées par l’artiste, entrainent par leur juxtaposition des couleurs secondaires qui stabilisent les formes. Les figures isométriques sont à la limite de l’illusionnisme car les lois de la perspective ne sont pas suivies : l’œil glisse sur des surfaces afocales, les polyèdres sont écrasés dans le plan du mur.